Repas solidaires pour un camp de Cisjordanie

Objectif : prendre en charge 4 900 repas pendant le mois de Ramadhan
100%
25040.4€

collectés sur un objectif de 25 000 €

Projet terminé

Santé
Cisjordanie
Fin du projet: 05/04/2024

Le projet en détails

Repas solidaires pour un camp de Cisjordanie

Créé par les Nations Unies en 1950, Aïda est un camp de réfugiés palestinien situé en Cisjordanie, à Bethléem 

Contexte de la création du camp

En ce temps-là, une femme chrétienne vivait de l’activité de son petit café lorsqu’elle a vu arriver les Palestiniens en provenance de Jérusalem et d’Hebron… Solidaire, elle donnait régulièrement des vivres aux familles. C’est en souvenir de sa compassion que le camp a été nommé.

64 ans plus tard, les descendants de réfugiés sont toujours là car ils n’ont nulle part où aller… La population du camp s’élève à plus de 7 000 personnes, dont 2 500 enfants répartis sur 71 hectares soit de graves problèmes de surpopulation et de santé sans parler de l’absence de perspectives d’avenir.

En 2023, notre association partenaire sur place a distribué environ 18 700 repas et plus de 1 000 colis alimentaires aux familles. Dans le cadre du mois de Ramadhan, le besoin est estimé entre 400 et 700 repas cuisinés et emballés par jour.

Un repas coûte environ 20 shekel soit environ 5,10€, ce qui représente pour ce projet environ 4 900 bénéficiaires. 

Liste des produits pris en charge dans le cadre de ce projet : poulet, riz, huile, légumes, dattes, yaourts et emballages.

Depuis sa création en 2020, Seed a financé des repas chauds et colis alimentaires par milliers

🔶 Solidarité et partage 🔶

Budget global : 25 000 €

📢 Rappel : Seed est une ONG unique qui agit à l’international sans prélever de frais de gestion sur votre don

1 € versé = 1 € pour financer le projet di-rec-te-ment

Photo : Brahim Kakur, 11 ans, à un stand de vente de nourriture après la sortie d’école dans le camp de réfugiés d’Aïda – © LUIS DE VEGA

Nos réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux pour connaître notre actualité